Enchanter notre temps libre
Devenir libre

Enchanter notre temps libre

Metro, boulot, dodo… nous sommes nombreux à nous reconnaître dans cette maxime. Pourtant qu’attendons-nous pour enchanter notre temps libre ?

Je suis certain que des dizaines de réponses affluent dans ta tête : quand j’aurai plus de temps, quand je serai à la retraite, quand j’aurai réussi tel projet, quand j’aurai changé de travail…

Et si cela DEVAIT commencer maintenant ?

Comme des trains fous

Comme des trains fous

Cet article est le fruit de nombreux mois de réflexions entre Frédérique et moi.

Nos métiers et nos projets nous passionnent. Nous adorons transmettre des savoirs et nous développer en même temps. Ce que nous apportons aux autres, élèves pour Frédérique et apprenants pour moi, nous enrichit et nous porte vers notre accomplissement.

Mais nous en arrivons au point d’avoir l’impression d’avancer comme des trains fous dans un tunnel. Nous regardons vers la lointaine sortie, espérant des moments où finalement nous pourrons mieux profiter grâce aux succès engendrés.

Force est de constater qu’au plus nous avançons ainsi, au plus notre impact sur les autres faiblit.

Paradoxalement, au plus nous avançons vers notre but au plus nous nous en éloignons.

La poule et l’œuf

Ce phénomène est observé dans le succès de beaucoup d’entrepreneurs ayant connu la réussite.

Ils mènent la vie de leur rêve avant même d’être arrivés à leur objectif. Et cette attitude est intimement liée à leur réussite.

Mais, tu vas me dire : tant que je n’ai pas réussi, je n’ai ni le temps, ni les moyens de mener cette vie.

C’est la poule et l’œuf du succès.

Pour réussir il faut enchanter notre temps libre et pour enchanter notre temps libre, il faut réussir.

En réalité, il ne s’agit pas de dilapider son argent en voitures et villas de luxe avant d’avoir touché son premier euro. Il s’agit d’avancer avec le bon état d’esprit.

Si tu n’es pas heureux dans ta vie, cela se répercute dans ton attitude et l’impact que tu as sur les autres.
Tu avanceras avec doutes et craintes, n’encourageant pas les autres à te faire confiance. De fait, le succès se fera attendre, renforçant tes doutes, etc.

Napoleon Hill illustre très bien cette relation entre l’état d’esprit et la réussite dans son livre Réfléchissez et devenez Riche.

Il nous raconte, entre autres, l’histoire d’Edwin C.Barnes qui désirait devenir l’assistant d’Edison. Malgré le manque d’argent et de références, il est parvenu à surmonter les obstacles. Son secret ? Il n’a jamais douté qu’il serait l’assistant d’Edison et a toujours agi comme tel !

Donc, si tu aspires à avoir une vie où tu profites plus des choses qui comptent pour toi, profites-en tout de suite. D’abord à ton niveau, avec tes moyens, mais profites-en.

Car si tu commences à travailler dur et dans la souffrance, tu continueras à faire de même toute ta vie.

En tout cas, c’est la conclusion à laquelle nous sommes arrivés, Frédérique et moi.

Prendre de bonnes habitudes

Nous décidons donc, comme beaucoup de monde avant nous, de remédier à cela.

C’est gonflé de bonnes résolutions que nous avons parlé longuement des activités que nous allions faire.
Et ce fut à peu près tout !

La vie a repris son cours normal. Nous étions repartis dans notre rythme habituel.

C’est dingue de se dire que nous procrastinons ce qui nous plait.

Surtout que c’est au minimum important pour nous, voire urgent. (Tu peux retrouver les notions d’urgence et d’importance dans l’article Ta liberté comme priorité.)

Bref, c’est Frédérique qui est revenue avec la bonne idée : formaliser l’enchantement de notre temps libre.

Ainsi, progressivement, ce formalisme se transformera en bonne habitude, nous permettant d’atteindre nos objectifs.

Atteindre nos objectifs

Une stratégie pour enchanter notre temps libre

La stratégie était déjà très claire dans sa tête.

Frédérique me proposa 4 catégories d’activités. L’idée étant d’en faire une différente par weekend.
Qu’il pleuve, que l’on soit fatigué ou que ce soit la fin du mois, peu importe, nous planifions et faisons l’activité !

Voici les catégories qu’elle proposa (et que j’ai tout de suite accepté.)

  • Une sortie inhabituelle : visite d’un musée ou d’une ville, balade en vélo, randonnée, escape room…
  • Voir des personnes que nous n’avons pas vues depuis longtemps.
  • Assister à un spectacle/conférence : spectacle d’humour, théâtre d’impro, concert, conférence…
  • Faire une soirée « Jeux de Société. »

À partir de cette liste, les possibilités et les combinaisons sont multiples. De plus, il n’est pas nécessaire d’engager de grandes dépenses.

Tu peux inviter des amis à juste prendre un goûter, participer à une marche ADEPS, découvrir une ville que tu ne connais pas… Même au niveau des spectacles, nous avons été surpris de trouver des initiatives incroyables à des prix très abordables (dont les soirées d’humour du collectif YouRire que tu peux suivre sur Facebook en cliquant ici.)

Et cela fonctionne. Que ce soit en couple, en famille ou avec des amis, nous profitons plus et mieux de notre temps libre. Nous pouvons vraiment dire que nous avons amélioré l’enchantement de notre vie.

Nous avons amélioré l’enchantement de notre vie.

Les étapes à suivre

Mettre en place la stratégie

Voici les étapes à suivre pour toi aussi enchanter ton temps libre.

Tu commences par définir tes propres catégories. Tu peux t’inspirer des nôtres, et pour certaines, comme voir des gens, c’est essentiel. Adapte-les à tes propres aspirations. Nous aimons les jeux de société, mais pas les sorties en boîte. Ce n’est peut-être pas ton cas (sinon, tu fais quoi le weekend prochain ?;) )

Veille cependant à respecter certains points :

  • Différencier activité et modalité : assister à un spectacle est une activité. Y aller en couple est une modalité. C’est important de se retrouver en couple, de prendre soin de son corps… Ce sont des critères dont tu dois tenir compte, mais ce n’est pas suffisamment formel que pour devenir une habitude.
  • Réalistes : tu ne pourras pas tenir ta stratégie d’enchantement et en faire une habitude si elle n’est pas réaliste. Partir sur une île paradisiaque chaque semaine ou accumuler les nuits blanches en boîte alors que tu as 3 enfants en bas âge et un travail de salarié n’est pas réalistes.
  • Acceptés : Si tu partages ta vie avec quelqu’un, veille à ce qu’il/elle adhère à tes catégories d’activités.
  • Variété : Les catégories doivent être suffisamment larges et différentes que pour apporter de la variété. Sinon gare à la routine, la lassitude et finalement à l’abandon.

Tu dois également prévoir un moment régulier pour faire le point sur la stratégie (tous les jeudis par exemple.) Certaines activités nécessitent des réservations ou quelques recherches préalables. Si aucun moment n’est consacré à cela, rien ne se fera.

Finalement, tu devras assurer le suivi des activités faites. Note-les dans un agenda, par exemple. Il est également important de profiter et célébrer chaque activité.

Tu commences à vivre la vie de tes rêves.

C’est fait ? Génial !

Tu es libre de partager avec nous tes catégories et de célébrer tes activités en commentaire.

Tu peux également t’abonner à ce blog pour être informé des nouvelles publications d’astuces pour devenir libre et voyager.


Remarque : Cet article contient des liens affiliés. Nous percevons une petite commission si vous l’utilisez. Cela nous permet de continuer à faire vivre notre blog.

Livre cité dans l’article :

 Retrouvez-le également en livre audio sur Audible :

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  • 11
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *